Qu'est ce que le management Agile et comment l'implémenter

COMMENT IMPLEMENTER UN MANAGEMENT AGILE ?

Les travaux de Pinto et Serrador sur les méthodes agiles - Article publié le 12 Décembre 2018

Aujourd’hui toutes les entreprises veulent être agiles. Toutes les entreprises veulent pratiquer un management agile. De quoi s’agit-il exactement et qu’est-ce que la science peut nous apprendre là-dessus ?

Ce mouvement Agile démarre en février 2001. Durant cette année se tient une grande réunion qui rassemble 17 des plus grandes personnalités dans un domaine très spécifique qui est celui du développement logiciel. Il y a là Cunningham, qui a développé le système Wiki (Wikipaedia), Schwaber et Sutherland qui ont développé la méthode SCRUM désormais bien connue aujourd’hui. Ils vont ensemble élaborer un manifeste, le manifeste Agile (Agile Manifesto) et proclamer 4 valeurs qui sont complètement nouvelles par rapport à la façon dont la majorité des entreprises travaillent jusqu’alors dans ce domaine précis qui est le développement des logiciels.

Par exemple ils disent : « les processus c’est bien mais ce qui compte ce sont surtout les interactions entre les gens ». Avoir un plan c’est bien, mais ce qui compte surtout c’est de savoir s’adapter en temps réel au fur et à mesure. Avoir une description de ce qu’on veut faire, une description complète des fonctionnalités du logiciel par exemple, c’est bien, mais ce qui compte le plus c’est de mettre très vite au point une première version du logiciel qu’on pourra faire marcher et on va apprendre à travers ça pour voir dans quelle direction exactement il faut le développer. Et puis dernière chose, avoir un contrat avec le client c’est bien, mais travailler avec le client, collaborer pour développer ensemble le logiciel c’est encore mieux. Ce sont les valeurs du manifeste Agile et ces valeurs sont déclinées en 12 principes. Par exemple il y a un principe très concret, c’est que les gens doivent travailler ensemble, ensemble sur le même lieu, et se parler tous les jours.

Une des préconisations du manifeste Agile, c’est qu’il faut créer des petites équipes pluridisciplinaires, très autonomes, qui travaillent de façon très rapprochée avec le client pour au fur et à mesure développer quelque chose (un produit ou un service) en utilisant l’intelligence collective et le retour d’expérience. Cette méthode Agile va très vite se développer dans le monde digital et dans le monde du développement des logiciels. Elle va ensuite commencer à intéresser d’autres fonctions et d’autres secteurs d’activité. Pourquoi ? Parce que cette idée de faire travailler les gens ensemble et de responsabiliser une équipe fait échos à la façon dont beaucoup d’organisations travaillent, c’est-à-dire en silo. Il convient d’éviter les processus linéaires, séquentiels qui font perdre beaucoup de temps aux organisations et génère beaucoup de contre-productivité. Par exemple, tant que l’équipe A n’a pas livré son travail alors l’équipe B ne peut pas travailler. Une fois que l’équipe B récupère le travail (le livrable) de l’équipe A alors elle s’aperçoit que ce n’est pas exactement le livrable qu’ils avaient demandé et il repart donc auprès de l’équipe A pour modification, etc… Et puis comme tout le monde est un petit peu responsable, personne ne l’est vraiment et les gens sont peu engagés, motivés, par rapport au client ou au projet et tout prend du temps.

Et donc les entreprises vont essayer de s’approprier la méthode Agile et le management Agile.

Alors est-ce que ça marche ? La réponse tient dans les travaux de deux chercheurs américains, Pedro Serrador et Jeffrey Pinto, qui ont fait une énorme étude comparative sur plus de 1000 projets : des projets gérés de façon traditionnelle et d’autres projets gérés selon les valeurs du manifeste Agile.

Leur conclusion est sans équivoque: les projets gérés de façon agile fonctionnent beaucoup mieux

Ils donnent de meilleurs résultats, respectent les budgets et permettent d’aller plus vite et ils donnent aussi plus de satisfaction, tant aux clients du projet qu’à toutes les parties prenantes sur le projet.

Ca c’est véritablement la marque d’une révolution qui progressivement se propage dans les entreprises, dans les organisations, à tel point que de très grandes organisations comme Amazon ou IBM sont même en train de repenser l’organisation du travail : par exemple le télétravail, permettre aux gens de travailler de chez eux de façon régulière. Cela a beaucoup d’avantages pour les entreprises et pour les gens, mais ça a aussi de gros inconvénients : si on veut travailler de façon agile, alors il faut que les personnes soient présentes et se voient tous les jours, parce qu’il y a aussi un certain nombre de rituels qui font partie de ce management agile. De même se posent aujourd’hui bcp de questions sur ce qu’on appelle l’uberisation, la tendance à avoir des gens qui travaillent tous seuls, de façon indépendante. Ça peut fonctionner dans un certain nombre de métiers, mais si on veut travailler de façon agile, on a plutôt besoin d’équipes stables avec des gens qui ont un sentiment d’appartenance et qui travaillent collectivement sur une base régulière.

En fait, le management agile c’est surtout une question de culture, d’attitude, de comportement, c’est un management qui est moins dans le contrôle et plus dans l’empowerment : je donne à mes équipes la possibilité de faire, je les rends autonomes. Du point de vue des collaborateurs aussi c’est être plus dans la confiance, dans le partage, dans la collaboration, par rapport au fonctionnement en silo.

Donnez-nous votre avis :

Auteur: Philippe JOUANNO
CEO & Founder d'ACEONE


Paris 7ème

Aceone Business Consulting

Nous aidons les entreprises à retrouver de l'agilité et de l'efficience opérationnelle. En effet, les entreprises font face à une vraie complexité générée par le fait que 54% des managers n'ont pas souhaité le devenir, que seulement 11% des collaborateurs sont activement engagés et que des réorganisations de directions importantes ont lieu tous les 3 ans...


Articles les plus lus



Abonnez-vous gratuitement !

Votre message a bien été envoyé. Merci!